Voie lactée double crème

Encore un TimeLapse avec étoiles et voies lactées à gogo ? Certes, mais le plus de celui tient dans le post-traitement permis par le format RAW. Les corps célestes ont rarement eu autant de relief que dans ceux d’Eric Hines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible