Vincent Pérez exposé à la MEP

De tous les « pipoles » photographes, Vincent Pérez est sans doute le seul dont c’est la formation première, bien avant ses métiers d’acteurs et de réalisateurs. Son travail récent mérite le coup d’œil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible