Un TimeLapse avec une pincée de Cinemagraph

Ce TimeLapse sur Istanboul de Burak Ceyhan est relativement amateur dans le genre, mais il esquisse une idée intéressante : de temps en temps, le mouvement général se fige au profit d’un seul élément qui persiste à se mouvoir, comme dans un Cinemagraph.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible