Un photographe s'engage pour Vélib

Même s’il passe sans doute plus de temps en hélico que sur un Vélib, Yann Arthus Bertrand défend les 24h du Vélib de Paris le 23 juin prochain.

Le fait est que les Vélib sont pratiques pour les photographes dans Paris, il y a un gros panier pour poser son fourre-tout et le rythme lent du vélo est propice à l’observation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible