Un photographe contredit la Syrie sur le massacre de Tremseh

À la suite des évènements tragiques de Tremseh, les autorités syrienne ont démenti une fois de plus l’usage d’armes lourdes contre la population. Mais un photographe espagnol présent sur place montre des clichés contredisant la version officielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible