Tour de chauffe avec le D800

Voici l’un des premiers court-métrage entièrement réalisé avec le Nikon D800. Entièrement filmé de nuit, il montre que la vidéo a l’air satisfaisante en basse lumière. En complément, voici la vidéo du tournage.

Ayant pu poser mes mains sur un D800 ce matin pendant la conférence de presse, quelque remarques sur le mode vidéo que je n’ai pas lues ailleurs :
– Il y a enfin un histogramme visible PENDANT la prise de vue
– Le mode Live View est considérablement amélioré en mode manuel en ce sens qu’il réagit aux variations de l’ouverture comme de la vitesse.

– le boitier dispose de styles de rendu et la personnalisation comme le téléchargement de réglages sont prévus
– Il y a une sortie casque et des vu-mètres pour contrôler la prise de son
– L’autofocus a l’air meilleur que sur un D7000 mais il n’égale pas la réactivité du Sony A77 et donc ne dispense pas de faire la mise au point manuellement comme ce dernier. On voit d’ailleurs le réalisateur Sandro utiliser un Follow Focus pour faire la mise au point dans la vidéo du tournage de ce court-métrage.
J’oubliais, une autre fonction sympathique, le D800 dispose toujours d’un intervallomètre intégré pour réaliser des TimeLapse mais l’une des nouveautés intéressantes est que l’assemblage de la vidéo TimeLapse est désormais réalisée dans le boîtier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible