Sans regrets mais en TimeLapse

Après le renouveau et le succès interplanétaire de la photographie TimeLapse, voici que la fiction commence à y voir intérêt narratif comme dans ce court-métrage de Karl Taylor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible