Quand la danse fait des boucles

Pour illustrer la musique de Sébastien Guérive (Omega II), le vidéaste Thomas Blanchard réalise des effets spéciaux hypnotisants en noir & blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible