Quand je photographie des grizzlys, j'ai toujours ma "bombe à ours"

Vous adorez les ours, mais pas de trop près ou alors sur papier glacé. Le photographe Sylvain Cordier, lui, a approché ces mastodontes qui viennent pêcher le saumon dans les rivières d’Alaska. Le photographe néglige de mentionner que les grosses peluches sont très douées pour le ménage.

La « bombe à ours » en action

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible