Photographier la violence conjuguale

Comment la photographe Donna Ferrato et son livre « Living with the enemy » ont changé l’histoire, d’abord aux USA et ensuite dans le reste de l’occident. Tristement d’actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible