Opteka SteadyVid Pro, un émule "low-cost" du steadicam Merlin

Il ressemble beaucoup au Merlin mais il ne coûte que 180$ et il a l’air assez facile à équilibrer. Test en américain.

Tutoriel pour l’équilibrage. L’avis des acheteurs du site Amazon.

2 réponses

  1. Steadycam truffé d’erreurs de conception, que l’on peut récupérer si vous êtes bon bricolo:
    – le poids de base minimum, qui est le plus gros, est à réduire en le perçant de sorte à s’approcher d’un équilibre dynamique satisfaisant, pour un appareil de 1,2 kg. Sinon équilibre dynamique complètement impossible.
    – pour un appareil plus petit, insoluble …
    – jeu énorme dans le bras balancier, dans le cas d’un tilt prononcé: supprimer le jeu par un ressort ou élastique.
    – l’insert pour le serrage par molette de la semelle d’appareil ne tient pas: souder, coller, etc …
    – la fixation du bras balancier sur la tête via une seule vis BTR fini par bouger : coller l’ensemble ou autre solution…
    – l’équilibre dynamique ne peut se résoudre que par la mise en jeu de 3 masses: l’appareil, le poids du bas, et le poids en milieu de bras: ici, pas prèvu. Donc ajout de rondelles à prévoir pour cet équilibre délicat à obtenir
    – cardan assemblé avec peu de précision: beaucoup de jeu, et si l’on sert plus les vis, une friction de fait sentir.
    – aucune notice de fourni, sauf un bon conseil: avoir beaucoup de patience, on comprend mieux
    – fabriqué par des copieurs qui ne comprennent pas ce qu’il copie
    – sur la vidéo de démo, aucun test de rotation pan rapide, car là, on verrait tout de suite la supercherie.
    Coté point positif: vis de réglage micrométriques
    Poids raisonnable, poignée agréable …
    Prix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible