Nikon nous libère

La nouvelle pub pour le Nikon D800 est signée par le réalisateur Emil Kahr. Elle entend figurer visuellement comment le nouveau boîtier peut « libérer » nos images. Au fond, la publicité pour les appareils photo a toujours le même discours. Elle laisse entendre qu’il suffit d’avoir le bon joujou pour « libérer » l’artiste qui sommeillerait au fond de chacun. Toujours est-il que le réalisateur, lui, est un artiste confirmé si l’on en juge par sa somptueuse vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible