Le point de vue d'un gros pétard

L’idée est légèrement farfelue : attacher deux mini-caméras vidéo à une fusée de feu d’artifice pour suivre sa trajectoire avant déflagration. Mouvementée et détonante comme on pouvait le supputer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible