Le 11 septembre d'un pro de la photo urbaine

Joel Meyerowitz est l’un de ces photographes qui arpentent tous les jours les rues de New York en quête d’images. Il explique (en américain) ce que fût pour lui cette journée. Quelques uns de ses clichés ici

Le style pratiqué par Meyerowitz est à l’opposé de l’agressivité d’un Bruce Gilden. Dans ce reportage, Meyerowitz explique l’art de devenir invisible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible