Expo Ai Weiwei à Paris : un « doigt d'honneur » au pouvoir chinois

Comment devient-on dissident ? L’exposition de l’artiste chinois Ai Weiwei à la galerie du Jeu de Paume, à Paris, répond en partie à cette question, s’agissant d’un créateur qui a passé l’an dernier trois mois en prison et reste soumis à de sévères limites à sa liberté de mouvement et de parole. Ai Weiwei est aussi réalisateur :

Le film entier peut s’acquérir ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible