Douloureuses racines congolaises

Le photographe Jonathan Torgovnik s’est rendu dans des régions du Congo où il n’aurait jamais pu se rendre sans l’aide du CICR. Voici son reportage dans des zones reculées touchées par le conflit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible