Des photographes aveugles ou malvoyants

30 personnes malvoyantes ou aveugles participent à une formation de photographies proposée par la fondation mexicaine ‘Ojos que Sienten’, en français ‘les yeux qui ressentent’.

Sur le même thème, lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible