Des photographes aveugles ou malvoyants

30 personnes malvoyantes ou aveugles participent à une formation de photographies proposée par la fondation mexicaine ‘Ojos que Sienten’, en français ‘les yeux qui ressentent’.

Sur le même thème, lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible