Des cosmétiques qui ne passent pas de pommade

La marque de cosmétiques britannique Lush a décidé de « passer un savon » aux sociétés qui ont recours aux tests sur les animaux. Pour alerter l’opinion, elle a organisé une performance le 24 avril dans une boutique de Regent Street en simulant ces expérimentations sur un cobaye humain. Leur campagne publicitaire produit des images saisissantes.

Voir également cette vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible