Déconstruction d'une image par Joe McNally

Le maître américain détaille son dispositif d’éclairage dans l’atmosphère feutrée et sombre d’un bar. En américain.

Si McNally s’ingénie à ignorer les transmetteurs radio TTL comme ceux de Pocket Wizard ou Phottix, c’est parce qu’un contrat le lie avec Nikon…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désolé, cette action n'est pas possible