Charge me baby !

Les acteurs Helena Bonham Carter et Sam Neil ont créé une petite fiction pendant leur quarantaine. La première y incarne le Smartphone du second !

View this post on Instagram

Starring HELENA BONHAM CARTER … Cinema Quarantino presents a Cinema Quarantino Production DAS FONE HELL. From the geniuses that brought you DAS SHOWDOWN , DAS ANGST KAPUT , and DAS BAD here’s the Major Memorial Day Weekend Movie you thought you’d be deprived of this year ! No such luck . How is your relationship with your phone ? Honestly ? Hmmm? You’ve never panicked because you may have left it at home ? Or worse , lost it? If your answer is no , that’s a great big fib. If yes – you have a very toxic relationship with said phone . This then is the movie for YOU. And the whole family , come to that . It’s a family movie with no adult themes whatsoever that we could detect . In fact no adults were involved in this production. ‘ A warts and all insight into modern life . And warts’ ( Newsweek) ‘Way too high brow for us . And we have uncles who were like super smart .’ (USA TODAY ) ‘ Helena Bonham Carter MUST get an Oscar for this. And a Grammy ‘ ( Otago Daily Times) ‘ 98 Points’ (Wine Spectator ) . Also starring Sam Neill ( ummm?) Ladies and Gentlemen …. drum roll … DAS FONE HELL

A post shared by SamNeillTheProp (@samneilltheprop) on

Sam Hargrave, un réalisateur trompe-la-mort

Dans son dernier film pour Netflix avec Chris Hemsworth, on est impressionné par le niveau de risque que prend le réalisateur qui cadre lui-même accroché sur le toit d’une voiture en pleine course-poursuite.

Quand les actrices se balancent des pains

Les vidéos de réaction en chaîne sont décidément l’une des tendances de la planète confinée, mais ici, c’est avec une sacrée brochette d’actrices américaines parmi lesquelles, excusez du peu : Drew Barrymore, Juliette Lewis, Cameron Diaz, Halle Berry, Scarlett Johansson ou Margot Robbie.

Leur film préféré

Archives INA, des grands réalisateurs, acteurs et pipoles français dévoilent leur film de chevet. Pour ceux qui manquent d’idées en confinement…

Alice Guy, l’inventrice de la fiction cinématographique

Née en 1873, Alice Guy est la grande figure oubliée du cinéma. C’est pourtant à elle que l’on doit la première fiction de l’histoire du cinéma, « La fée au choux ». Elle serait après l’une des premières femmes scénariste- réalisatrice à Hollywood. Cependant, sa contribution à l’histoire du cinéma demeure injustement oubliée, encore à ce jour.

Les raccords cachés de 1917

Le film de Sam Mendez a poussé un cran plus loin le défi du long métrage entièrement filmé en un seul plan séquence, mais évidemment comme The Rope d’Hitcock ou Birdman d’Inarritu, il y a de nombreuses coupes cachées.

Désolé, cette action n'est pas possible