Les français volants

Dans cette bande annonce du film « I believe I can fly », Sébastien Montaz-Rosset réussit à donner le vertige au spectateur calé le plus profond dans son fauteuil tant ses images d’équilibristes sont proches du gouffre.

Dans ces deux séquences, le chamoniard livre ses techniques dans un anglais à l’accent « frenchie » : ici et .

Envie de voler comme un aigle ?

Avec la miniaturisation actuelle des caméras vidéos, la BBC a réussi le bel exploit de donner le point de vue de l’oiseau. Autrement dit, par le truchement d’une caméra fixé sur l’aigle, on voit ce qu’il voit lorsqu’il fond sur un groupe de flamands roses.

Une journée colorée en Bielorussie

Pour qui n’a jamais visité la Biélorussie, le TimeLapse peut donner l’envie de découvrir une ville colorée comme celle de Minsk, même si ici l’usage de la photo HDR engendre des teintes peut-être trop généreuses.

Un hôtel de 30 étages construit en 360 heures

Cela se passe au lac Dongting, dans la province de Hunan en Chine. Le photographe Xian Min Zhang a capturé en TimeLapse la construction d’un hôtel en un temps digne du livre des records : 15 jours seulement pour 30 étages répondant aux normes anti-sismiques internationales.

Un photographe qui fait les poubelles

À la chasse aux pixels, on oublie trop souvent de faire les poubelles alors que les détritus des autres constituent parfois des trésors de pixels, si l’on sait si prendre comme Bryan Peterson. En américain.

Désolé, cette action n'est pas possible