Accueil » Effets spéciaux »:

La non-retouche
devient un argument commercial

décembre 3, 2016 Effets spéciaux Pas de Commentaires

Cette année, le calendrier Pirelli a fait de l’absence de post-traitement avec Photoshop un argument marketing. L’année prochaine, ce serait pas mal d’interdire le maquillage, les lumières artificielles, et si le photographe se faisait attacher les deux mains dans le dos… Voir la vidéo du tournage en version longue.

Commenter cet article:







Sur Twitter

Articles populaires

Google Analytics Popular Posts Alert :
Please check/recheck/enter your Google Analytics account details (username and password).

pub