Accueil » Effets spéciaux »:

La non-retouche
devient un argument commercial

décembre 3, 2016 Effets spéciaux Pas de Commentaires

Cette année, le calendrier Pirelli a fait de l’absence de post-traitement avec Photoshop un argument marketing. L’année prochaine, ce serait pas mal d’interdire le maquillage, les lumières artificielles, et si le photographe se faisait attacher les deux mains dans le dos… Voir la vidéo du tournage en version longue.

Commenter cet article:







Sur Twitter

Sur Facebook

L'imparable photographico-logique du Chat (la créature débridée du génial Philippe Geluck) ... Voir plusVoir moins

2 jours (publication)  ·  

5 astuces pour utiliser l'eau dans ses clichés

La glace, le feu, la longue exposition… de brillantes astuces pour donner une autre dimension à ses pixels.
... Voir plusVoir moins

2 jours (publication)  ·  

Le monde miniaturisé de Renan Viana

Quand on change les proportions usuelles des objets de notre environnement, on voit le monde autrement.
https://www.boredpanda.com/honey-i-shrunk-the-people-encolhi-as-pessoas/
... Voir plusVoir moins

2 jours (publication)  ·  

Utiliser les histogrammes pour calculer l'exposition

La majorité des boitiers proposent une représentation en histogramme de la distribution des pixels dans une image. Cet outil peut grandement aider à obtenir une exposition parfaite.
... Voir plusVoir moins

3 jours (publication)  ·  

Portraits de caractère avec Joe McNally

Épisode 3 de la série avec le célèbre photographe américain dans le studio de Daniel Norton.
... Voir plusVoir moins

4 jours (publication)  ·  

pub