Accueil » Technique »:

Se bricoler
un « Kino-Flo » à petit prix

avril 6, 2012 Technique Pas de Commentaires

Très prisé des portraitistes comme Peter Hurley, mais aussi des dentistes (!), l’éclairage à lumière froide Kino-Flo coûte un bras. Voici comment l’imiter avec des néons bas de gamme. Le problème est qu’habituellement, on déconseille cette solution parce que le scintillement des néons trouble la mesure de la lumière des boîtiers. La solution est cependant très simple, il suffit de photographier à vitesse relativement lente : 1/125s ou moins.

Voici la première partie de ce sujet où le photographe Joe Edelman montre effectivement comment le bricolage est réalisé.

Commenter cet article:







Sur Twitter

Sur Facebook

L'AF par détection de phase des Réflex expliqué

Qu'est-ce qu'au juste l'autofocus par détection de phase ? Quelle différence entre les points croisés et les autres ? Voici une explication remarquablement nette sur le sujet.
... Voir plusVoir moins

15 heures (publication)  ·  

La règle des dixièmes

Bien moins connue que la règle des tiers, elle est néanmoins très appréciée des aficionados du paysage.
... Voir plusVoir moins

2 jours (publication)  ·  

pub